27 juin 2016

Ça alors

Hawaï, premier État américain à déclarer les détendeurs d’armes au FBI

Le gouverneur de l’État d’Hawaï a signé jeudi une loi introduisant l’enregistrement de ses habitants détenant une arme à feu dans la base de données établie par le FBI. La police d’Hawaï sera ainsi prévenue si un des habitants inscrits dans la base est arrêté dans un autre État américain. Elle pourra alors décider de lui retirer son permis de port d’arme. Jusqu’à présent, cette base de données recensait uniquement les personnes faisant l’objet d’une enquête ou occupant des postes sensibles (enseignants, employés de crèche, etc.). La National Rifle Association, le lobby qui milite contre toute régulation des armes aux États-Unis, a dénoncé « l’une des lois les plus extrêmes jamais vues ».