27 juin 2016

Ça peut servir

Gagner du temps pour répondre à une question

Il ne faut jamais se précipiter pour répondre à une question difficile, prévient The Art of Manliness, un blog américain dédié au savoir-vivre masculin (mais pas que). Pour se donner quelques secondes de réflexion, il suggère d’éviter absolument les formules dénotant une hésitation comme « euh » ou « eh bien » et d’avoir plutôt recours aux techniques suivantes : d’abord, faire répéter la question, sachant que sa reformulation pourra vous aider à saisir ce qu’attend votre interlocuteur. Vous pouvez aussi lui demander de préciser sa demande ou prendre un mot de la question et lui faire expliquer ce qu’il entend par là. Enfin, éventuellement, contestez l’usage d’une expression (par exemple, « je ne pense pas qu’on puisse parler d’un “échec” comme vous le faites, car… »). Ces différentes astuces vous laisseront le temps de préparer une réponse réfléchie et argumentée. Si vous n’avez pas complètement noyé le poisson entre-temps.