• Loi Travail. Entre 14 000 personnes selon la police et 55 000 personnes selon les organisateurs ont manifesté contre le projet de loi Travail de la place de la Bastille à la place de la Nation à Paris. Selon les deux décomptes, cela représente 5 000 manifestants de moins que jeudi dernier. Organisé alors que le Sénat votait une version largement remaniée du texte, le rassemblement s’est déroulé sans incident majeur, malgré 39 interpellations. Dans l’ensemble de la France, la mobilisation a réuni entre 64 000 et 200 000 participants.

  • Non-cumul. Le député-maire de Levallois Patrick Balkany a annoncé sur Facebook qu’il renonçait à être candidat lors des élections législatives de 2017 en raison de la loi sur le non-cumul des mandats. Le vice-président de la commission nationale d’investiture du parti Les Républicains Roger Karoutchi a fait savoir qu’il présenterait la candidature d’Agnès Pottier-Dumas, ancienne attachée parlementaire de Patrick Balkany.

  • Pas terroriste. La cour d’appel de Paris a confirmé le renvoi en correctionnelle de trois des membres du groupe de Tarnac, dont Julien Coupat, poursuivis pour le sabotage de lignes TGV en 2008. La justice a en revanche estimé que ces actes ne pouvaient pas être qualifiés de « terroristes ».

  • L’addition pour Volkswagen. Le constructeur automobile allemand Volkswagen a accepté de payer 14,7 milliards de dollars pour mettre fin aux poursuites judiciaires entamées contre lui aux États-Unis dans l’affaire de la fraude aux tests antipollution. Si la justice américaine approuve ce compromis le 26 juillet, les propriétaires de 480 000 véhicules vendus aux États-Unis pourront se les faire réparer aux frais de l’entreprise et pourront recevoir jusqu’à 10 000 dollars d’indemnités.

  • Vote de défiance pour Corbyn. 172 députés travaillistes contre 40 ont voté une motion de défiance à l’égard du leader du Parti travailliste Jeremy Corbyn à qui ils reprochent d’avoir mené sans conviction la campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne.

  • Un champion d’Europe au PSG. Le club de football du Paris-Saint-Germain a annoncé la nomination au poste d’entraîneur de l’Espagnol Unai Emery en remplacement de Laurent Blanc, démis de ses fonctions hier. La nouvelle recrue parisienne quitte le FC Séville avec lequel il a remporté la Ligue Europa ces trois dernières années.