28 juin 2016

Ça alors

Le modèle d’Adblock Plus mis à mal en Allemagne

Adblock Plus a subi vendredi sa première défaite devant la justice. Le principal bloqueur de publicités sur Internet était poursuivi par le groupe de presse Axel Springer (Bild, Die Welt). Un tribunal de Cologne a estimé en appel que celui-ci n’avait pas à payer Eyeo, l’éditeur d’Adblock Plus, pour que celui-ci laisse les publicités s’afficher sur les pages de ses sites. Le jugement s’appuie sur une nouvelle directive européenne encadrant le droit à la concurrence. Eyeo compte saisir la Cour suprême allemande. Cette décision met à mal son modèle économique : Adblock Plus est gratuit pour les internautes, mais propose aux grands éditeurs de payer pour ne pas bloquer leurs publicités. Selon un éditeur cité par le Financial Times en 2015, Eyeo leur demanderait jusqu’à 30 % des revenus publicitaires ainsi épargnés.