4 juillet 2016

Ça alors

Des milliers de manifestants font reculer les autorités en Chine

Plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés hier à Lubu, dans le sud de la Chine pour protester contre la construction annoncée d’un incinérateur qui menace selon eux de contaminer l’eau potable du canton. Les autorités ont annoncé qu’elles abandonnaient le projet. En une semaine, au moins deux autres chantiers (un incinérateur et une usine de pesticides) ont été abandonnés dans l’est du pays à la suite de rassemblements de milliers de personnes. Les citoyens chinois reprochent de plus en plus à leurs pouvoirs publics de ne pas les informer sur les constructions en cours et leurs conséquences environnementales. « La pollution touche tous les groupes sociaux [€]. C’est pour ça que les gouvernements ont peur », analyse dans Le Monde Chloé Froissart, chercheuse au Centre d’études français sur la Chine contemporaine à Pékin.