4 juillet 2016

Ça peut servir

Supprimer tout ce qui a plus de trois mois sur sa « todo list »

À force d’accumuler des tâches sur votre liste de choses à faire, vous risquez de finir par la rendre anxiogène, alors qu’elle est censée vous rassurer en vous permettant de ne rien oublier. Thanh Pham, patron du site américain de conseils en productivité Asian Efficiency, recommande pour éviter cela d’éliminer les obligations et les vœux inscrits depuis plus de trois mois, comme « Faire le tri dans le tiroir de mon bureau » ou « S’inscrire à un cours de yoga » que vous avez notés en janvier dans un moment d’euphorie. Vous avez du mal à supprimer une de vos tâches sans l’avoir accomplie ? Si c’est vraiment important, ça reviendra dans votre liste sous une forme ou une autre, estime Thanh Pham. Vous repenserez bien au yoga en janvier prochain.