• Encore à deux voix près. Comme le 11 mai, les députés de gauche opposés à la loi Travail n’ont pu rassembler que 56 des 58 députés (10 % de l’hémicycle) nécessaires au dépôt d’une motion de censure contre le gouvernement. Le texte proposé pour la motion qualifiait le recours à l’article 49.3 de la Constitution décidé hier par Manuel Valls d’« acte autoritaire confisquant le débat démocratique ».

  • L’université pas plus chère. La ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a annoncé dans une interview au Parisien que les frais d’inscription à l’université seraient gelés à la rentrée 2016 « pour la deuxième année consécutive ». Les tarifs vont de 184 euros pour une licence à 610 euros pour un diplôme d’ingénieur.

  • Chaîne d’info publique. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a validé l’arrivée sur la TNT le 1er septembre de la future chaîne d’information en continu du service public. Elle sera réalisée en partenariat avec les équipes de France Télévisions, Radio France, France 24 et l’Institut national de l’audiovisuel.

  • Continental. La Cour de cassation a confirmé que le licenciement en 2010 de 683 salariés de l’usine Continental de Clairoix dans l’Oise n’avait « pas de justification économique ». Elle a en revanche partiellement annulé l’arrêt de la cour d’appel d’Amiens qui avait condamné en septembre 2014 la société allemande Continental AG à payer solidairement avec sa filiale française 29 millions d’euros d’indemnités de licenciement.

  • Messi condamné. Un tribunal espagnol a condamné le footballeur argentin du FC Barcelone Lionel Messi et son père à 21 mois de prison et des amendes respectives de 2,1 millions et 1,6 million d’euros pour fraude fiscale. La durée d’incarcération étant inférieure à deux ans, la justice espagnole devrait leur permettre de rester libres et de bénéficier d’un régime probatoire.