• Hommage politique. François Hollande a rendu aux Invalides un hommage national à Michel Rocard, décédé samedi à l’âge de 85 ans. Le chef de l’État a défendu l’usage du 49.3 à travers son portrait de l’ancien Premier ministre qui a montré « qu’on obtient toujours plus par le dialogue que par la confrontation », mais qui « pour lever les blocages » n’a « pas hésité à recourir aux procédures prévues par la Constitution ».

  • Affaire Bettencourt. Le juge d’instruction en charge de l’affaire d’abus de faiblesse à l’encontre de la milliardaire Liliane Bettencourt a mis en examen sa fille, Françoise Bettencourt Meyers, pour « subornation de témoin ». Elle est soupçonnée d’avoir versé de l’argent à l’ex-comptable de sa mère en échange de son témoignage contre le photographe François-Marie Banier.

  • Déficit excessif. La Commission européenne a déclaré l’Espagne et le Portugal en déficit budgétaire excessif, les deux pays ayant dépassé la limite autorisée en 2014 et 2015 et n’ayant pas fait d’efforts suffisants pour corriger le dérapage. Les ministres des Finances de l’Union européenne doivent désormais décider d’une éventuelle amende pouvant aller jusqu’à 0,2 % du PIB.

  • Une femme à la tête du Royaume-Uni. Les députés conservateurs britanniques ont choisi les deux candidats qui se disputeront la tête du parti et le poste de Premier ministre. Les membres du Parti conservateur auront à choisir en septembre entre deux femmes : la ministre de l’Intérieur Theresa May, placée largement en tête par les parlementaires, et la secrétaire d’État à l’Énergie Andrea Leadsom, soutenue par l’ancien maire de Londres pro-Brexit Boris Johnson.

  • Attentat au Bangladesh. Un attentat encore non revendiqué a fait au moins trois morts dans le nord-est du Bangladesh au cours d’un rassemblement célébrant la fin du ramadan. Cette attaque intervient six jours après le massacre de 20 clients d’un restaurant de Dacca, la capitale, par cinq jeunes hommes ayant prêté allégeance au groupe État islamique.

  • Pas de poursuites contre Clinton. Le procureur général des États-Unis Loretta Lynch a annoncé hier soir que l’enquête sur les e-mails d’Hillary Clinton était close et qu’elle ne serait pas poursuivie. La candidate à l’investiture démocrate pour la présidentielle américaine était soupçonnée d’avoir fait peser des risques sur la sécurité nationale en utilisant une messagerie privée plutôt que les serveurs officiels sécurisés lorsqu’elle dirigeait la diplomatie américaine.