8 juillet 2016

C’est leur avis

L’amour du sport, mais seulement dans la victoire

La victoire de l’équipe de France contre l’Allemagne (2-0) hier soir a été suivie par 19,2 millions de téléspectateurs enthousiastes sur TF1. La journaliste indépendante Guillemette Faure estime toutefois sur RTL que la France ne se passionne véritablement pour un sport que lorsque ses équipes ou ses champions gagnent.

« Notre sport préféré, c’est la gagne. En France, on n’est pas comme les Gallois et les Irlandais qui sont capables de fêter une élimination. Quand notre sport préféré c’est la victoire, on passe de la Formule 1 époque Alain Prost, au judo de Teddy Riner, ou au saut à la perche dans les années Thierry Vigneron ou Renaud Lavillenie. D’accord, c’est pas toujours très rigolo à suivre, mais au moins on a des victoires. C’est pour ça qu’on espère vraiment un triomphe des Bleus dimanche, sinon il va falloir recommencer à s’intéresser au saut à la perche. » Guillemette Faure