• Victoire par abandon pour May. La ministre de l’Intérieur britannique Theresa May sera nommée mercredi soir à la tête du Parti conservateur et au poste de Premier ministre du Royaume-Uni, a annoncé l’actuel titulaire des postes, David Cameron. La seule autre candidate, Andrea Leadsom, s’est retirée après avoir subi les critiques de plusieurs membres du gouvernement pour avoir déclaré qu’elle était la plus qualifiée, car sa rivale n’avait pas eu d’enfant.

  • Affrontements au Soudan du Sud. Le président sud-soudanais Salva Kiir a ordonné un cessez-le-feu avec « effet immédiat » après trois jours de combats dans ce pays indépendant depuis cinq ans. Les affrontements qui opposent depuis vendredi ses troupes à celles du vice-président Riek Machar ont fait près de 300 morts et provoqué la fuite de milliers de civils.

  • Tensions en Corée. L’armée nord-coréenne a fait savoir qu’elle prendrait les mesures « les plus impitoyables et les plus puissantes contre les États-Unis » dès que le bouclier antimissiles américain serait installé en Corée du Sud. Les autorités de Séoul et de Washington ont déclaré vendredi avoir trouvé un accord pour le déploiement de cet outil de défense face à la menace de Pyongyang.

  • Candidate inéligible. Agnès Pottier-Dumas, la candidate investie par le parti Les Républicains pour remplacer Patrick Balkany dans la 5e circonscription des Hauts-de-Seine aux prochaines élections législatives, a reconnu qu’elle ne pourrait pas s’y présenter puisqu’elle est inéligible. Elle n’a pas quitté ses fonctions de conseillère au cabinet de la présidente de la région Île-de-France un an avant le scrutin (qui aura lieu les 11 et 18 juin 2017) comme le Code électoral le prévoit.

  • M6 n’a pas tout perdu. M6, qui diffusait hier soir la finale de l’Euro 2016 de football remportée par le Portugal face à la France, a battu son record d’audience avec 20,8 millions de téléspectateurs et réalisé la quatrième audience de l’histoire de la télévision. « Ces grands événements sportifs ne sont pas rentables pour les chaînes » en raison de droits de retransmission très élevés, « mais ils sont très profitables en termes d’image », explique la chaîne.