13 juillet 2016

Ça alors

Tesla soupçonné d’avoir caché un accident mortel

Tesla fait actuellement l’objet d’une enquête de la SEC, l’autorité américaine de contrôle des marchés financiers, selon une information révélée lundi soir par le Wall Street Journal. La SEC veut savoir si le constructeur de voitures électriques n’a pas volontairement dissimulé une collision mortelle dont a été victime un de ses clients, afin de préserver son cours de Bourse avant une augmentation de capital le 18 mai. L’accident a eu le 7 mai et Tesla ne l’a reconnu que le 30 juin. Les circonstances du drame sont susceptibles d’entacher la réputation de l’entreprise et le développement de la voiture autonome : le conducteur est mort alors que son véhicule avait été placé en pilotage automatique, une technologie d’aide à la conduite dans laquelle Tesla investit beaucoup. C’est la première fois que cette fonctionnalité est impliquée dans un accident mortel.