18 juillet 2016

On fait le point

La répression d’Erdogan après le putsch raté en Turquie

Une vague d’arrestations est en cours depuis samedi en Turquie, au lendemain d’une tentative ratée de coup d’État militaire contre le président Recep Tayyip Erdogan. Le ministre de la Justice a déclaré ce matin que 7 543 personnes étaient en garde à vue, dont une majorité de militaires et de magistrats. Environ 9 000 fonctionnaires du ministère de l’Intérieur ont été limogés. Au moins 290 personnes, dont une centaine de putschistes, sont mortes.