20 juillet 2016

C'est leur avis

La France est plus ciblée par les attentats en raison de sa laïcité

La France a été davantage visée que ses voisins par le terrorisme islamiste. Dans le New York Times, le sociologue franco-iranien Farhad Khosrokhavar estime que les djihadistes exploitent les frustrations nées de la laïcité stricte qui y est en vigueur.

« En Angleterre comme en Allemagne une large autonomie est laissée à la pratique religieuse et communautaire de minorités issues d’ailleurs et à leur expression dans l’espace public. La France, elle, exige qu’au nom de l’idéal républicain la religion reste une affaire strictement privée. […] Ces restrictions blessent par-delà leur réalité, ce qui permet aux islamistes d’en exagérer les enjeux plus encore et de s’en prévaloir pour accuser la France d’islamophobie. En réalité, la France n’est pas plus islamophobe que ses voisins ; elle est juste plus frontale dans sa gestion de l’islam dans la sphère publique. » Farhad Khosrokhavar