20 juillet 2016

Ça alors

Condamné pour avoir eu l’intention de rejoindre Daech

Un Suisse qui avait l’intention de se rendre en Syrie pour combattre dans les rangs du groupe État islamique (EI) a été condamné vendredi à 18 mois de prison avec sursis. Il avait été arrêté en avril 2015 à l’aéroport de Zurich alors qu’il s’apprêtait à s’envoler vers la Turquie. La justice suisse s’est appuyée sur une loi fédérale condamnant le simple fait d’« encourager les activités » d’organisations terroristes. La peine maximale peut atteindre cinq ans de prison. L’enquête a pu démontrer que l’homme de 26 ans avait des contacts avec l’EI depuis huit mois et avait négocié son passage en Syrie. Il a affirmé en vain lors de son procès avoir abandonné l’idée d’y aller. En France, l’état d’urgence permet d’assigner à résidence une personne soupçonnée de liens avec une entreprise terroriste, mais cela n’est pas un motif de condamnation.