20 juillet 2016

Ça alors

Prague et Barcelone contre les Segway

La maire de Prague Adriana Krnacova a annoncé hier que la capitale tchèque interdirait dans son centre historique les appareils de type Segway, ces véhicules électriques individuels composés d’une plateforme, d’un guidon et de deux roues. La mesure, qui entrera en vigueur début août, fait suite à de nombreuses plaintes des habitants contre les tours organisés dans la ville par plusieurs dizaines d’entreprises. La décision intervient deux semaines après celle de Barcelone qui a interdit ces engins sur son front de mer jusqu’à fin septembre. Issue du mouvement des Indignés, la maire Ada Colau lutte depuis son élection en juin 2015 contre les effets négatifs du tourisme de masse. Inquiète du succès des véhicules motorisés à une ou deux roues permettant de circuler sur les trottoirs, elle a également prohibé les trottinettes électriques dans toute la ville.