22 juillet 2016

Ça alors

Un logement gratuit pour les travailleurs pauvres des Émirats

Le ministère des Ressources humaines des Émirats arabes unis a annoncé que les dirigeants d’entreprises de plus de 50 salariés devraient fournir gratuitement un logement à leurs employés les plus modestes. La mesure, qui entrera en vigueur en décembre, concernera les salariés percevant chaque mois l’équivalent de moins de 500 euros. Les Émirats attirent de nombreux travailleurs pauvres venus d’Inde, du Pakistan et d’autres pays d’Asie pour se faire embaucher sur les chantiers de construction. Les étrangers représentent 85 % des 9,2 millions d’habitants du pays, selon les Nations unies. Ayant l’obligation d’avoir un contrat de travail pour résider aux Émirats, les immigrants sont très dépendants de leur employeur. Cependant, une réforme leur donne depuis le 1er janvier la possibilité de rompre leur contrat avant son terme pour rejoindre une autre entreprise.