25 juillet 2016

C'est leur avis

Un coup dur pour les athlètes propres

Le Comité international olympique (CIO) a décidé hier de ne pas exclure la délégation russe des Jeux olympiques de Rio, malgré la publication d’un rapport de l’Agence mondiale antidopage révélant un « système de dopage d’État ». Travis Tygart, directeur de l’Agence américaine antidopage, regrette dans un communiqué le mauvais message envoyé aux sportifs intègres.

« De nombreuses personnes, dont les athlètes honnêtes et les lanceurs d’alerte, ont fait preuve de courage et de force en se confrontant à une culture de dopage d’État et de corruption en Russie. Il est décevant, cependant, que le CIO ait refusé de montrer l’exemple au moment le plus important pour les athlètes propres et l’intégrité des Jeux olympiques. La décision concernant la participation russe et le désordre laissé dans son sillage est un coup dur pour les droits des athlètes honnêtes. » Travis Tygart