27 juillet 2016

Ça alors

Le réseau mobile coupé pendant plus de deux semaines au Cachemire

Les autorités de l’État indien du Jammu-et-Cachemire ont annoncé ce matin le rétablissement des communications mobiles dans la vallée du Cachemire après quasiment trois semaines d’interruption. L’accès à Internet reste toutefois bloqué. La coupure a été décidée après la mort du commandant d’un groupe rebelle musulman tué par la police dans cette région où l’islam est majoritaire. Le gouvernement local a expliqué avoir voulu éviter la diffusion de rumeurs susceptibles d’entretenir les émeutes, qui ont tout de même fait 47 morts. Âgé d’une vingtaine d’années, le chef séparatiste, dont les funérailles ont été suivies par plusieurs dizaines de milliers de personnes, s’était rendu populaire par une forte présence sur les réseaux sociaux. Les autorités locales ont rétabli les appels depuis les mobiles pour « ne pas causer de désagrément au citoyen ordinaire ».