29 juillet 2016

Ça alors

Un système de défense anti-drones pour les aéroports

Airbus et la start-up californienne DeDrone se sont associés mercredi pour mettre au point un système de protection des aéroports contre les drones. Il consiste à analyser le ciel en utilisant des caméras, radars, microphones et scanners pour détecter un engin non autorisé, puis brouiller ses commandes et le faire s’écraser. Le but du dispositif est d’éviter les collisions de drones amateurs avec des avions, mais aussi de déjouer les opérations terroristes ou d’espionnage. Entre mars 2015 et janvier 2016, l’agence américaine chargée de l’aviation civile a relevé 600 incidents mettant en cause un drone autour d’un aéroport. DeDrone développe déjà son système de détection (sans capacité de brouillage) dans des stades, des prisons et des installations de pétrole et de gaz. Le dispositif conçu avec Airbus devrait être opérationnel en fin d’année.