• Culte musulman. À l’issue d’une rencontre au ministère de l’Intérieur, le président du Conseil français du culte musulman a déclaré que son institution dédiée au dialogue entre le gouvernement et les musulmans travaillerait à la rentrée à « démonter tout l’argumentaire djihadiste » et renforcerait la formation des imams. Le ministre, Bernard Cazeneuve, a promis « avant la fin de l’année » une instance qui « permettra de financer la partie culturelle des établissements cultuels ».

  • Pédophilie dans l’Église. Le procureur de la République de Lyon a classé sans suite l’enquête pour non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs ouverte en mars à l’encontre du cardinal Philippe Barbarin. Plusieurs victimes du père Bernard Preynat, mis en examen en janvier, reprochaient à l’archevêque de Lyon d’avoir laissé le prêtre au contact d’enfants jusqu’en août 2015.

  • Allocation de rentrée scolaire. Le ministère des Affaires sociales a annoncé que l’allocation de rentrée scolaire serait versée à partir du 18 août. Attribuée sous conditions de ressources aux parents d’écoliers, d’étudiants ou d’apprentis âgés de 6 à 18 ans, elle varie de 363 à 396 euros par enfant.

  • Frappes américaines en Libye. Le chef du gouvernement libyen d’union nationale a révélé que les États-Unis avaient mené à sa demande des frappes aériennes contre le groupe État islamique à Syrte, à 450 kilomètres à l’est de la capitale Tripoli. Il a précisé que l’opération avait « infligé de lourdes pertes » aux djihadistes.

  • Hélicoptère russe abattu. Le ministère de la Défense russe a fait savoir qu’un de ses hélicoptères avait été abattu dans le nord-ouest de la Syrie alors qu’il venait de livrer de l’aide humanitaire à Alep, où l’armée loyaliste encercle depuis deux semaines les quartiers tenus par les rebelles. Les cinq occupants de l’appareil sont morts, portant à 18 le nombre de soldats russes tués depuis l’engagement de la Russie auprès du président syrien Bachar el-Assad en septembre 2015.