1er août 2016

C'est leur avis

Il y a de la violence aussi chez les catholiques

De retour des Journées mondiales de la jeunesse à Cracovie (Pologne), le pape François a tenu hier un point presse dans son avion. Il y a affirmé que toutes les religions souffraient de fondamentalistes violents, le catholicisme comme l’islam.

« Je n’aime pas parler de violence islamique, parce qu’en feuilletant les journaux je vois tous les jours de la violence ici en Italie : celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, etc. Et ce sont des catholiques baptisés ! Ce sont des catholiques violents. Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique. Non, les musulmans ne sont pas tous violents, les catholiques ne sont pas tous violents. C’est comme dans la salade de fruits, il y a de tout… […] Une chose est vraie : je crois qu’il y a presque toujours dans toutes les religions un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons. » Pape François