2 août 2016

On fait le point

SFR veut supprimer 5 000 emplois

La ministre du Travail Myriam El Khomri a reçu en fin d’après-midi le patron de SFR Michel Combes, après avoir rencontré les syndicats de l’opérateur plus tôt dans la journée. Ils se sont entretenus sur la situation de l’entreprise, une semaine après l’annonce par Le Monde d’un futur plan de suppressions de postes. La direction des ressources humaines compte ramener l’effectif de SFR de 14 300 à 9 000 salariés.