4 août 2016

C’est leur avis

Réformer l’islam ne suffira pas à lutter contre la radicalisation

Le gouvernement souhaite réformer l’islam de France pour empêcher que des jeunes musulmans se laissent séduire par la propagande djihadiste et commettent des attentats. L’imam de Bordeaux Tareq Oubrou déclare dans Le Monde que ce processus de radicalisation dépend principalement d’un problème d’éducation et d’emploi.

« Réformer l’islam, oui, mais croire que cela va éradiquer la radicalisation chez les jeunes, c’est se faire des illusions. C’est même faire diversion pour ne pas voir les causes profondes de ce phénomène. La radicalisation comme processus préliminaire au terrorisme s’explique en premier lieu par un mal-être dont souffrent certains individus mal installés dans la société. […] Ce radicalisme est le résultat d’un échec d’intégration par le scolaire et le travail, d’une démission des parents et d’un manque d’affection à cause de l’effritement des liens familiaux. » Tareq Oubrou