5 août 2016

Ça alors

Apple autorisé à vendre de l’énergie

La commission américaine de régulation de l’énergie a autorisé hier Apple à vendre de l’énergie à partir de demain. L’entreprise américaine pourra ainsi céder le surplus de ce qu’elle produit dans ses immenses fermes de panneaux solaires. Rien que l’an dernier, Apple a investi 850 millions de dollars dans une installation aux alentours de San Francisco. Elle en possède deux autres dans le Nevada et en Arizona. Ces fermes servent à alimenter des centres de données, mais elles ne peuvent subvenir à l’intégralité de leurs besoins : les panneaux solaires fonctionnent seulement le jour. À défaut de pouvoir le stocker, Apple vend le surplus de ce qu’il produit la journée afin d’acheter à des tiers l’électricité dont il a besoin la nuit. L’entreprise obtient ainsi une facture nulle et la possibilité de se présenter comme une société écoresponsable. Google a adopté un modèle similaire depuis 2010.