9 août 2016

On fait le point

Accusations de dopage à Rio

Plusieurs nageurs ont ouvertement critiqué la présence aux Jeux olympiques de Rio d’athlètes anciennement convaincus de dopage. Finissant cinquième du 100 mètres dos la nuit dernière, le Français Camille Lacourt a mis en cause les sportifs chinois : « Ça me déplaît d’être battu par un Chinois. En même temps, je vois le podium du 200 mètres, ça me donne envie de vomir. […] Sun Yang, il pisse violet ! » a lancé le Français au sujet du vainqueur chinois d’une autre course, le 200 mètres nage libre.