• Scandale de la Dépakine. Le Canard enchaîné révèle une étude de l’Agence nationale de sécurité du médicament et du ministère de la Santé selon laquelle plus de 10 000 femmes enceintes ont pris de la Dépakine, un médicament contre l’épilepsie, entre 2007 et 2014 alors que ses effets néfastes pour le fœtus étaient déjà connus. L’avocat des victimes a néanmoins démenti l’affirmation du journal selon laquelle le ministère avait caché l’information aux familles.

  • Un beau-frère de Chérif Kouachi bientôt extradé. Mourad Hamyd, beau-frère de Chérif Kouachi, l’un des auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, a accepté son extradition vers la France. Le jeune homme de 20 ans a été arrêté fin juillet en Bulgarie alors qu’il cherchait à entrer en Turquie, d’où il est soupçonné d’avoir voulu rejoindre la Syrie.

  • Morandini visé par deux enquêtes. Le parquet de Paris a ouvert deux enquêtes préliminaires à l’encontre de l’animateur de radio et de télévision Jean-Marc Morandini, révèle L’Express. Visant respectivement des faits de « corruption de mineurs » et de « harcèlement sexuel et travail clandestin », elles concernent toutes les deux le casting et le tournage d’une web-série produite par la société de l’animateur.

  • Grève sur l’Eurostar. Le syndicat britannique RMT a appelé le personnel de bord de l’Eurostar à faire grève du 12 au 15 août et du 27 au 29 août pour exiger de meilleures conditions de travail. La direction de l’entreprise affirme toutefois que l’impact sur la circulation des trains sera limité.

  • Procès pour Dilma Rousseff. Le Sénat brésilien a décidé cette nuit par 59 voix contre 21 d’autoriser un procès en destitution contre la présidente Dilma Rousseff, suspendue depuis mai. Accusée d’avoir maquillé des comptes publics, la première femme à avoir dirigé le Brésil devrait être jugée à partir du 25 août.