10 août 2016

On fait le point

Donald Trump tient des propos ambigus sur Hillary Clinton et les armes

« Est-ce que Donald Trump a implicitement appelé à l’assassinat d’Hillary Clinton ? » C’est la question que les médias et les électeurs américains se posent après un nouveau dérapage du candidat républicain concernant sa concurrente à la présidentielle de novembre. Dans une phrase pleine d’ambiguïté, celui-ci a déclaré hier lors d’un meeting électoral : « En gros, Hillary veut abolir le deuxième amendement. D’ailleurs, s’il lui revient de choisir ses juges, il n’y a rien que vous puissiez faire, les amis. Quoique les gens du deuxième amendement, il y a peut-être, je ne sais pas. »