11 août 2016

Ça alors

Le Royaume-Uni et l’Argentine renouent le dialogue sur les Malouines

La nouvelle Premier ministre britannique Theresa May a relancé le dialogue avec l’Argentine sur les îles Malouines, un archipel d’un peu moins de 3 000 habitants appartenant au Royaume-Uni situé à environ 500 kilomètres de la côte argentine. Le quotidien argentin Clarin a publié hier sa lettre au président Mauricio Macri. Theresa May y demande la reprise des vols entre l’Argentine et les Malouines, interrompus depuis la guerre ayant opposé leurs pays en 1982 pour le contrôle du territoire. Ce dernier n’est accessible par avion que depuis une base militaire en Angleterre ou via un vol hebdomadaire depuis le Chili. Theresa May réclame également la levée des restrictions imposées aux forages au large des Malouines. Mauricio Macri a toutefois affirmé en juillet que l’Argentine revendiquait toujours ces îles.