17 août 2016

Ça alors

Ford promet des voitures autonomes dès 2021

Ford prend date dans la voiture autonome et devient l’un des constructeurs les plus précis sur son calendrier. Le groupe américain a annoncé hier son intention d’en lancer la commercialisation auprès d’entreprises de transport comme Uber dès 2021, puis du grand public en 2025. Certains constructeurs, tels que General Motors, préfèrent conserver volant et pédales, permettant au conducteur de reprendre les commandes en cas de nécessité. La stratégie de Ford, comme celle d’Alphabet (Google), est l’automatisation totale : la voiture ne compte plus que des passagers. Pour accélérer son développement, Ford a annoncé un doublement de son équipe de recherche à Palo Alto en Californie. Il s’est associé avec plusieurs entreprises de technologie et a racheté une start-up israélienne spécialisée dans l’intelligence artificielle.