18 août 2016

Ça alors

Les Fidji renoncent à changer de drapeau par mesure d’économie

L’« Union Jack », l’emblème britannique, va continuer à figurer sur le drapeau des Îles Fidji. Le Premier ministre fidjien Josaia Voreqe Bainimarama avait promis en février 2015 de changer la bannière nationale. Il a expliqué aujourd’hui que la mesure coûterait trop cher et que la priorité était d’aider les victimes du cyclone qui a fait 43 morts et détruit des dizaines de milliers de maisons en février. La victoire aux Jeux olympiques de Rio de l’équipe nationale de rugby à sept a également regonflé l’amour du drapeau, même si le chef du gouvernement souhaite que l’emblème soit un jour débarrassé des « symboles coloniaux ». En mars, la Nouvelle-Zélande a renoncé par référendum à adopter un nouveau drapeau ne comportant plus l’emblème britannique. Le Canada s’en est défait en 1965 et Hong Kong est le dernier territoire à l’avoir enlevé de son drapeau, en 1997.