19 août 2016

On fait le point

Accord entre la droite et le centre en Espagne

En Espagne, le Parti populaire (PP, droite) et le parti centriste Ciudadanos ont signé ce matin un pacte anticorruption, condition posée par ce dernier pour son soutien à un nouveau gouvernement. Le dirigeant du PP et Premier ministre Mariano Rajoy a annoncé hier qu’il demanderait aux parlementaires de voter pour son investiture le 30 août. Après un premier scrutin en décembre, les élections législatives du 26 juin avaient confirmé l’émergence de la coalition de gauche Podemos (21 %) et de Ciudadanos (13 %), ne permettant pas aux partis traditionnels de disposer d’une majorité. Le PP et Ciudadanos ont entamé cet après-midi des négociations sur un pacte d’investiture.