19 août 2016

C'est leur avis

La France créatrice d’emplois précaires

Le taux de chômage est repassé sous les 10 % au deuxième trimestre, a annoncé hier l’Insee. Le journaliste de la Tribune Ivan Best observe que l’économie française est désormais capable de créer des emplois en dépit d’une croissance faible, mais qu’il s’agit surtout de postes peu qualifiés et précaires.

« Où trouve-t-on le plus grand nombre de créations de postes ? Dans le commerce (+30 900 sur un an), dans l’hôtellerie-restauration (+34 100) et dans l’intérim (+55 700). […] La création d’emplois peu qualifiés et peu productifs – services – ne contribue pas à la compétitivité. Au contraire, elle signifie l’affaiblissement de gains de productivité qui, sur le long terme, sont la condition d’une croissance soutenue. […] La France se rapproche ainsi du “modèle” dual en vigueur dans beaucoup de pays européens, fondé sur de nombreux emplois précaires peu qualifiés d’un côté, et des postes stables réservés aux plus qualifiés. » Ivan Best