24 août 2016

Ça alors

Pour les JO de 2020, Tokyo veut des médailles recyclées

Les médailles d’argent et de bronze distribuées lors des Jeux olympiques de Rio étaient composées à 30 % de matériaux recyclés. En 2020, Tokyo veut des médailles entièrement faites de métaux de récupération, a révélé lundi l’hebdomadaire Nikkei Asian Review. Le pays compte sur les composants des petits appareils électroniques, dont les smartphones, jetés en grand nombre. Il collecte chaque année assez d’or et de cuivre, mais l’argent (qui entre aussi dans la composition des médailles d’or) pose problème. Il en faut plus d’une tonne, soit les deux tiers de ce qu’a récupéré le Japon dans ses déchets électroniques en 2014 et qu’il recycle déjà dans d’autres produits. Le pays compte donc augmenter son taux de réutilisation des petits appareils électroniques usagés : sur les 650 000 tonnes qui partent à la poubelle chaque année, il n’en collecte que 100 000.