25 août 2016

C'est leur avis

La communauté musulmane n’existe pas

Béligh Nabli, enseignant-chercheur en droit public, met en garde dans Libération contre l’identification d’une « communauté musulmane », concept fictif selon lui et susceptible d’exacerber les tensions.

« La prétendue “communauté musulmane” à laquelle se réfère le système politico-médiatique se situe entre la pure fiction et la construction artificielle d’une “communauté imaginaire”. Cette notion n’en reste pas moins particulièrement efficace et dangereuse : d’une part, elle tend à englober un ensemble d’individualités dans une masse informe, un être collectif qui sommeillerait au sein – ou aux portes – de la communauté nationale, un Autre qui prend les traits d’un ennemi intérieur. D’autre part, elle suscite chez les personnes de confession ou de culture musulmane une réaction de repli sur soi de nature à forger un lien communautaire nourri par un sentiment d’exclusion et de stigmatisation. » Béligh Nabli