26 août 2016

C'est leur avis

Non, je ne veux pas de votre application mobile

Vous ouvrez un site web avec votre mobile et son éditeur vous demande de télécharger son application ? Cette pratique répandue agace le chercheur informatique belge Ruben Verborgh qui la dénonce sur son blog.

« Après les avancées révolutionnaires du web, les applications natives essaient d’accomplir l’exacte inverse : forcer les gens à utiliser une interface spécifique pour chacune des sources avec lesquelles ils veulent interagir. […] Même si les éditeurs de contenu demandent si nous “souhaitons” utiliser leur application, c’est un euphémisme. Ils veulent que nous l’utilisions. En nous privant de la maîtrise plus grande offerte par les navigateurs, ils peuvent mieux influencer les éléments que nous voyons et les choix que nous faisons. Le Web nous appartient à tous, alors que l’application n’est réellement qu’entre les mains de l’éditeur. » Ruben Verborgh