26 août 2016

Ça alors

La Chine renforce sa coopération avec Damas

La Chine va renforcer son soutien au régime de Bachar el-Assad en Syrie. Le porte-parole du ministère de la Défense chinois a annoncé hier que son pays allait accueillir des soldats de l’armée syrienne pour leur donner des formations médicales et de premiers secours. La Chine, qui, comme la Russie, a mis quatre fois son veto à une intervention internationale en Syrie au Conseil de sécurité de l’ONU, s’est jusqu’ici tenue éloignée du conflit syrien. Si les dirigeants chinois n’envisagent pas d’intervenir militairement, ils souhaitent que la guerre prenne fin, car la Syrie sert de terrain d’entraînement à des combattants ouïghours, une minorité turcophone musulmane victime de répression en Chine. Plusieurs islamistes radicaux issus de cette communauté ont commis des attentats dans le pays ces dernières années.