29 août 2016

Ça alors

Les cas de mort maternelle en hausse aux États-Unis

Deux études publiées mi-août et la semaine dernière révèlent une forte augmentation des décès liés à des grossesses aux États-Unis. Selon la première, réalisée par l’université du Maryland, les cas de mort maternelle ont augmenté de plus de 26 % en 15 ans, atteignant 23,8 décès pour 100 000 grossesses (contre 10,3 en France). La situation s’est particulièrement aggravée au Texas où les cas ont doublé entre 2011 et 2012. Centrée sur cet État, la deuxième étude note que la plupart des décès ont été causés par des arrêts cardiaques et ont touché plus particulièrement les femmes noires. Parmi les explications possibles, l’équipe médicale ayant mené cette étude pointe l’obésité, l’hypertension chronique, le diabète et le suivi tardif de la grossesse. Elle note que le Texas est l’État ayant la plus forte proportion de personnes sans couverture médicale.