• Bongo réélu au Gabon. La commission électorale gabonaise a validé cet après-midi la réélection du président Ali Bongo, au pouvoir depuis 2009. Plus tôt dans la journée, les délégués proches de son adversaire Jean Ping avaient quitté la commission en dénonçant une « mascarade électorale ».

  • Pas d’accord entre Turcs et Kurdes. Le ministre des Affaires européennes de la Turquie a déclaré que son pays n’acceptait « sous aucune circonstance » un cessez-le-feu avec les combattants kurdes de Syrie. Le porte-parole du commandement militaire américain au Proche-Orient avait annoncé hier que les deux parties avaient trouvé un accord pour cesser les hostilités et se concentrer sur la lutte contre le groupe État islamique.

  • Qui a tué le numéro deux de Daech ? La Russie a affirmé avoir mené la frappe aérienne dans laquelle est mort hier le porte-parole et numéro deux du groupe État islamique Abou Mohammed al-Adnani. Les États-Unis ont pourtant déclaré hier être les auteurs de l’opération ayant tué celui qui avait appelé à plusieurs reprises les djihadistes à commettre des attentats en France, notamment en utilisant des couteaux ou des voitures.

  • L’EPR contesté. Cinq des six administrateurs d’EDF représentant les salariés ont saisi la justice pour obtenir l’annulation de la décision de l’entreprise d’investir dans le projet de construction de deux réacteurs nucléaires EPR au Royaume-Uni, ont révélé aujourd’hui les syndicats du groupe. Ces membres du conseil d’administration estiment que le PDG d’EDF n’a pas communiqué « des informations essentielles » concernant « ce projet majeur pour l’entreprise publique ».

  • Décès de Marc Riboud. Le photographe Marc Riboud, ancien membre de l’agence Magnum, est mort hier à 93 ans, a fait savoir aujourd’hui sa famille. « La Fille à la fleur », prise lors d’une manifestation contre la guerre du Vietnam en 1967, et « Le Peintre de la tour Eiffel » (1953) ainsi que ses reportages sur la Révolution culturelle en Chine restent parmi ses photos les plus célèbres.