1er septembre 2016

Ça alors

Ce que disent les plus anciennes traces de vie découvertes au Groenland

Des fossiles découverts au Groenland prouvent la présence de formes de vie sur Terre il y a 3,7 milliards d’années. Jusqu’à présent, les scientifiques pensaient que la vie était apparue il y a 3,48 milliards d’années. Allen Nutman, de l’université australienne de Wollongong, a publié son travail aujourd’hui dans la revue scientifique Nature. Il y explique comment des amas bactériens dénommés stromatolithes se sont formés à la fin du bombardement de la Terre par des astéroïdes. La vie s’est ainsi développée malgré des conditions difficiles, avec une atmosphère dépourvue d’oxygène et un rayonnement solaire destructeur. Cette découverte renforce l’hypothèse selon laquelle la vie aurait également pu apparaître sur Mars et conforte l’intérêt des missions vers cette planète qui partageait avec la Terre des caractéristiques semblables il y a environ quatre milliards d’années.