6 septembre 2016

C'est leur avis

L’erreur tactique de Hollande sur le Tafta

François Hollande a confirmé hier l’intention de la France, déjà exprimée par le secrétaire d’État au Commerce extérieur, d’arrêter les négociations en cours sur le projet de traité de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis (Tafta). Richard Hiault, grand reporter aux Échos, y voit une manœuvre électoraliste intervenant à un mauvais moment.

« Dans le langage militaire, un tel revirement relève d’un abandon pur et simple du champ de bataille avant la fin des combats. Une erreur tactique monumentale qui va compliquer un peu plus la tâche de la Commission européenne à l’avenir. […] L’incompréhension est d’autant plus forte que le gouvernement français s’oppose à un traité qui n’en est qu’à l’état d’ébauche. Le traité n’existe pas, alors que les deux blocs commerciaux entrent dans une phase critique, où chacun s’apprête à faire des concessions. » Richard Hiault