8 septembre 2016

Ça alors

​De nouvelles cartes d’identité pour les trans en Bolivie

L’administration bolivienne commence à délivrer de nouvelles pièces d’identité aux transsexuels (ayant changé de sexe par une opération) et transgenres (n’ayant pas effectué d’opération) souhaitant changer d’identité. Elle applique ainsi une loi entrée en vigueur en août, en dépit de la forte opposition de l’Église. Les transsexuels doivent toutefois subir une expertise médicale et les transgenres un examen psychologique. En juin 2014, le Danemark a été précurseur en adoptant une loi ne rendant plus nécessaire un diagnostic psychologique ou une intervention chirurgicale, ce que demandent de nombreuses législations européennes. En France, le demandeur ne doit plus justifier d’une opération, mais doit en passer par la justice et apporter des preuves, notamment des témoignages de son entourage, démontrant une appartenance au sexe revendiqué.