• Projets d’attentats. Un adolescent de 15 ans soupçonné d’avoir voulu commettre un acte terroriste a été arrêté dans le XXe arrondissement de Paris. BFMTV a révélé aujourd’hui qu’un autre jeune homme du même âge avait été mis en examen samedi. Ils étaient selon les enquêteurs « en lien avec le djihadiste français Rachid Kassim », dont le nom apparaît déjà dans les affaires de Magnanville, de Saint-Étienne-du-Rouvray et du commando de femmes démantelé la semaine dernière.

  • Arrestations au Sacré-Cœur. La police a arrêté cette nuit cinq hommes soupçonnés de préparer l’achat de kalachnikovs et qui avaient photographié sous de multiples angles la basilique du Sacré-Cœur à Montmartre, dans le nord de Paris, a révélé RTL.

  • La police accusée. Le collectif Stop Violences policières a annoncé qu’il avait saisi le Défenseur des droits au sujet de plusieurs cas de manifestants anti-loi Travail accusant les policiers de violence lors des mouvements sociaux du printemps. L’autorité administrative indépendante, dirigée par l’ancien ministre de la Justice Jacques Toubon, a jugé 68 témoignages recevables.

  • Investissements en Europe. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a proposé d’au moins doubler la durée et le montant de son plan d’investissement, mis en œuvre depuis l’an dernier pour relancer la croissance et l’emploi en Europe. Il propose de porter le montant des investissements de 315 milliards d’euros entre 2015 et 2018 dans le plan initial à « au moins 500 milliards d’euros » à l’horizon 2020 puis « 630 milliards dès 2022 ».

  • VTC sans chauffeur. L’entreprise américaine de véhicules de transport avec chauffeur Uber a lancé un test permettant à des particuliers de se déplacer dans quatre voitures autonomes à Pittsburgh, dans l’est des États-Unis. Le lancement fin août d’un programme similaire à Singapour (mais sur une portion réduite de la ville) avait constitué une première mondiale.