• Non-lieu pour les voyages de Sarkozy. Les juges chargés de l’enquête sur le financement de trois voyages en jet privé effectués par Nicolas Sarkozy fin 2012 et début 2013 ont prononcé un non-lieu. Le parquet de Paris avait ouvert en décembre 2014 une information judiciaire pour des soupçons d’abus de biens sociaux au détriment de la société Lov Group de l’homme d’affaires Stéphane Courbit qui avait financé ces vols.

  • Boutin enterre Chirac. Le gendre de Jacques Chirac, Frédéric Salat-Baroux, a déclaré que l’ancien président de la République était « traité pour une infection pulmonaire » et a demandé « à ce qu’on respecte sa tranquillité » et celle de sa famille. Ce matin, l’ancienne ministre du Logement Christine Boutin avait annoncé sur Twitter la mort de l’ancien chef de l’État.

  • Arrêtés à Roissy. Une des sœurs de Fabien Clain, le djihadiste qui avait revendiqué au nom du groupe État islamique les attentats du 13 novembre, a été arrêtée hier soir à l’aéroport de Roissy et placée en garde à vue avec son mari et l’aîné de leurs quatre enfants, a révélé aujourd’hui l’AFP. La famille avait été interpellée à la frontière turco-syrienne en juillet.

  • Heurts à Calais. Des affrontements violents ont opposé cet après-midi plusieurs centaines de migrants aux forces de l’ordre près de la « Jungle », un camp de Calais où sont rassemblées 10 000 personnes souhaitant pour la plupart se rendre au Royaume-Uni. Nicolas Sarkozy s’est rendu ce matin dans la ville, où il a déclaré aux habitants : « La jungle, je veux qu’elle parte ! »

  • Morandini en garde à vue. L’animateur de radio et de télévision Jean-Marc Morandini a été placé en garde à vue ce matin. Le parquet de Paris a ouvert en juillet et en août deux enquêtes à son encontre, l’une pour « corruption de mineurs » et l’autre pour « harcèlement sexuel et travail clandestin » dans le cadre d’une série qu’il produisait sur Internet.