• Émeutes en Caroline du Nord. Le gouverneur de l’État américain de Caroline du Nord a décrété cette nuit l’état d’urgence au deuxième jour d’émeutes déclenchées par le décès mardi d’un Noir tué par un policier. La semaine dernière, la police a abattu deux Noirs, un adolescent muni d’un pistolet à billes et un quadragénaire non armé, dans l’Ohio et l’Oklahoma.

  • Promesse tenue. Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé que le projet de loi de finances 2017 comportait la création de 12 842 postes d’enseignants. Cette augmentation des effectifs permettra d’atteindre les 60 000 postes promis par François Hollande au cours de sa campagne présidentielle de 2012.

  • Un ancien du GIA en fuite. Un ancien membre du GIA algérien, Merouane Benahmed, qui s’était enfui depuis le 8 septembre de son domicile où il était assigné à résidence, a été localisé en Suisse où il a déposé une demande d’asile politique. Condamné en 2006 à 10 ans de prison pour participation à une filière soupçonnée de préparer des attentats en France, il avait été libéré en 2011, mais ne pouvait être extradé vers l’Algérie où il risque la peine de mort.

  • « Supprime ». Les autorités françaises ont adressé au premier semestre trois fois plus de demandes de suppression de contenus à Twitter qu’au cours du dernier semestre 2015, selon un rapport publié par le réseau social. L’entreprise déclare n’avoir accepté de suspendre les comptes d’utilisateurs ou de supprimer les messages postés que dans 11 % des cas.