• Addition corrigée pour Kerviel. La cour d’appel de Versailles a condamné l’ancien trader Jérôme Kerviel à verser un million d’euros à la Société générale, alors que le montant de ces dommages et intérêts avait été chiffré à 4,9 milliards d’euros en 2010. Le ministère de l’Économie et des Finances a annoncé qu’il réexaminerait la situation fiscale de la banque, qui avait touché 2,2 milliards d’euros de l’État pour compenser ses pertes.

  • Vente de Rafale à l’Inde. L’Inde a signé avec la France un contrat pour l’achat de 36 avions Rafale, annoncé en avril 2015. Cette vente est la plus importante qu’ait réalisée Dassault Aviation à qui elle rapportera près de huit milliards d’euros.

  • Trou de la « Sécu ». La ministre de la Santé Marisol Touraine a affirmé hier soir dans Les Échos qu’« en 2017, le trou de la “Sécu” aura disparu ». Si le déficit du régime général de la Sécurité sociale (qui concerne les salariés du secteur privé) devrait en effet être ramené à 400 millions d’euros, le déficit global devrait atteindre 4,2 milliards d’euros en raison de celui du Fonds solidarité vieillesse, qui verse les cotisations retraite des chômeurs et le minimum vieillesse.

  • Morandini mis en examen. L’animateur de radio et de télévision Jean-Marc Morandini a été mis en examen pour corruption de mineur. Deux jeunes hommes qui avaient moins de 18 ans au moment des faits l’accusent de leur avoir fait des propositions sexuelles en 2009 et 2013.

  • Canal+ veut y voir plus clair. Canal+ diffusera ses programmes en clair de 19h (au lieu de 19h45) à 21h à partir de lundi, effectuant un revirement par rapport à la politique adoptée depuis la rentrée le 5 septembre, a révélé le site Puremédias. Les dirigeants de la chaîne, qui avaient déclaré vouloir « redonner de l’exclusivité et de la valeur aux abonnés », ont fait face à une chute des audiences, celle du « Grand Journal » étant divisée par trois.