• Crime contre le patrimoine. La Cour pénale internationale a condamné le djihadiste touareg Ahmad Al Faqi Al Mahdi à neuf ans de prison pour la destruction à l’été 2012 de neuf mausolées et d’une mosquée classés au patrimoine mondial de l’Unesco à Tombouctou (Mali). C’est la première fois que la destruction de monuments était jugée comme un crime de guerre.

  • Pollution de l’air. 92 % des habitants de la planète vivent dans des endroits où la pollution de l’air est excessive et 3 millions de personnes en meurent chaque année, affirme l’Organisation mondiale de la santé dans un rapport publié ce matin. « Une action rapide pour faire face à la pollution atmosphérique est nécessaire d’urgence », a déclaré la directrice du département Santé publique de l’organisation onusienne.

  • Avis défavorable. Le Haut Conseil des finances publiques, un organisme qui dépend de la Cour des comptes, juge « improbable » la réduction du déficit public à 2,7 % du PIB en 2017, selon un avis obtenu par l’AFP. Le gouvernement s’y est pourtant engagé dans le projet de budget qu’il dévoilera mercredi, mais le Haut Conseil juge ses prévisions de croissance (+1,5 %) « optimistes ».

  • Deux ex-« grands flics » en garde à vue. Les gardes à vue de l’ancien directeur du renseignement français Bernard Squarcini et de l’ancien directeur de la police judiciaire parisienne Christian Flaesch, débutées hier soir, ont été prolongées. Les deux hommes sont entendus dans le cadre d’une information judiciaire pour, entre autres, « violation du secret de l’instruction », « entrave aux investigations » et « trafic d’influence » dans plusieurs affaires.

  • Yamina Benguigui condamnée. La cour d’appel de Paris a condamné l’ancienne ministre déléguée à la Francophonie Yamina Benguigui à un an d’inéligibilité, deux mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende pour plusieurs omissions dans ses déclarations de patrimoine et d’intérêts. L’ancienne ministre, qui avait été dispensée de peine en première instance, a fait savoir qu’elle allait se pourvoir en cassation.