27 septembre 2016

Tout s'explique

Hillary Clinton se redresse

Qu’a réussi Hillary Clinton ?

Un premier débat télévisé opposait hier la démocrate Hillary Clinton au républicain Donald Trump à Hempstead dans l’État de New York. Les deux candidats à l’élection présidentielle américaine se sont affrontés pendant une heure et demie sur les traités commerciaux, la fiscalité, les relations avec la Russie, le terrorisme ou la sécurité. Les attaques ont également porté sur leurs personnalités respectives, la première étant mise en cause pour son « manque d’endurance », le second pour son « passé de propos racistes » et sa misogynie. Sur la forme, Hillary Clinton est apparue plus patiente et détendue. Le site Quartz insiste sur son humour (un « arsenal de boutades ») et son sourire « incroyablement efficace face aux constantes interruptions et critiques de Trump ».

Quelle était l’importance du débat ?

Hillary Clinton avait plus à perdre que son opposant. Depuis plusieurs semaines, sa campagne accumulait les difficultés : soupçons de conflits d’intérêts entre la Fondation Clinton et sa fonction de secrétaire d’État (l’équivalent du ministre des Affaires étrangères), critiques sur l’utilisation de sa messagerie privée lorsqu’elle occupait cette fonction, accusations sur le manque de transparence autour de sa santé. Le débat lui a donné l’occasion de rompre avec cette série qui avait permis à Donald Trump de réduire l’écart dans les sondages. Cela étant, sa bonne prestation n’offre aucune garantie. En 2012, Mitt Romney avait été donné vainqueur de son premier débat face à Barack Obama qui était apparu désinvolte, ce qui n’avait pas empêché ce dernier de gagner l’élection.

Quelles sont les prochaines échéances ?

Le scrutin se tiendra dans six semaines, le 8 novembre. Il opposera non seulement Hillary Clinton et Donald Trump, mais deux autres candidats, le libertarien Gary Johnson et l’écologiste Jill Stein. Aucun des deux n’avait atteint la moyenne de 15 % d’intentions de vote dans cinq sondages nationaux requise pour participer au débat. Deux autres confrontations sont programmées avant le scrutin. La prochaine, qui se tiendra le 9 octobre, prendra la forme d’une réunion de citoyens, ces derniers posant la moitié des questions. Le troisième débat aura lieu le 19 octobre et sera organisé comme celui d’hier avec un modérateur interrogeant les deux candidats.