27 septembre 2016

Ça alors

Le défi des Serbes de Bosnie

21 ans après la fin de la guerre en Bosnie-Herzégovine (1992-1995), un référendum vient de raviver les tensions entre la République serbe de Bosnie et la Fédération de Bosnie-Herzégovine à majorité bosniaque et croate, les deux entités composant ce pays des Balkans. Les habitants de la première ont approuvé à plus de 99 % des voix, avec une participation de 56 %, le choix du 9 janvier comme jour de leur fête nationale. Ce référendum était organisé contre l’avis de la Cour constitutionnelle du pays par le président de l’entité serbe. Ce dernier souhaite enchaîner en 2018 avec un vote qui permettrait à son territoire de devenir un État à part entière. La date commémore la proclamation de leur indépendance par les Serbes de Bosnie trois mois avant le début de la guerre, un choix de date considéré comme une provocation par la Fédération de Bosnie-Herzégovine, mais aussi par les pays occidentaux.