30 septembre 2016

Ça alors

La France simplifie les démarches des entreprises britanniques

Quatre mois après le vote en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, les autorités financières françaises mettent en place une procédure simplifiée pour attirer les banques et les assureurs britanniques. L’autorité des marchés financiers et celle chargée de surveiller les activités des banques et des assurances ont annoncé mercredi que les documents rédigés en anglais seraient désormais acceptés pour enregistrer des entreprises en France. Du personnel anglophone sera également mis à disposition pour faciliter les démarches, qui pourront se faire en seulement deux semaines. La mesure s’adresse en particulier aux établissements financiers britanniques qui craignent que le « Brexit » leur fasse perdre l’accès au marché européen. Selon l’autorité des marchés financiers britanniques, 5 476 sociétés encourent ce risque.