• Conflit en Syrie et à l’ONU. La France, les États-Unis et le Royaume-Uni ont dénoncé dimanche au cours d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU les bombardements menés par la Russie en Syrie. « Le conflit syrien est un jeu de dupes entre des puissances qui annoncent vouloir établir un règlement alors qu’en coulisses, elles continuent à alimenter des groupes d’opposition », estime dans La Croix Karim Pakzad, spécialiste du Moyen-Orient à l’Institut de relations internationales et stratégiques.

  • Le chômage remonte. Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité inscrits à Pôle emploi a augmenté de 1,4 % au mois d’août, selon les chiffres publiés lundi. Cette hausse contrarie la volonté de François Hollande d’inverser la courbe du chômage. « Avant de pouvoir parler d’inversion, il faudrait déjà qu’on observe une stabilisation. Or ce n’est pas le cas, la courbe est encore très volatile », observe sur Europe1.fr Xavier Timbeau, directeur de l’Observatoire français des conjonctures économiques.

  • Clinton vs Trump. Le premier débat télévisé de l’élection présidentielle américaine a eu lieu lundi soir entre la candidate démocrate Hillary Clinton et son adversaire républicain Donald Trump. « Hillary Clinton a gagné haut la main, a affirmé sur CNBC l’analyste politique Larry Sabato. J’ai regardé à plusieurs reprises chaque débat présidentiel depuis leur création en 1960 et c’était le débat le plus déséquilibré de tous. »

  • Crime contre le patrimoine. La Cour pénale internationale a condamné mardi le djihadiste touareg Ahmad Al-Faqi Al-Mahdi à neuf ans de prison pour la destruction à Tombouctou (Mali) en 2012 de neuf mausolées et d’une mosquée classés au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est la première fois que la destruction d’un héritage culturel était jugée comme un crime de guerre. « Cette victoire a néanmoins un goût d’inachevé, car nous aurions souhaité que les charges visant Al-Mahdi soient étendues aux crimes commis contre les personnes », a réagi Drissa Traoré, vice-président de la Fédération internationale des droits de l’Homme.

  • Budget et déficit public. Le gouvernement a présenté mercredi son projet de budget pour 2017, qui prévoit 7 milliards d’euros de dépenses supplémentaires tout en promettant de ramener le déficit des comptes publics à 2,7 % du PIB. « La Commission européenne attend que le budget français soit nettement en dessous de 3 % de déficit, comme la France s’y est engagée », a réagi le commissaire européen aux Affaires économiques et ancien ministre français de l’Économie Pierre Moscovici. « En Europe, l’influence est aussi fonction du respect des engagements pris et de la maîtrise des finances publiques dans la durée », a-t-il ajouté.

  • L’adieu à Rosetta. La sonde spatiale européenne Rosetta a terminé hier sa mission en allant percuter la comète « Tchouri » qu’elle observait depuis deux ans. « La moisson scientifique récoltée par cette sonde est immense, s’enthousiasme Emmanuel Jehin, astrophysicien à l’Université de Liège en Belgique interrogé par la RTBF. Il y a des données à analyser pour les scientifiques pendant plusieurs années encore. »